Accueil du site > Vie paroissiale > Homélies > Homélie de la Sainte Trinité

Homélie de la Sainte Trinité

mercredi 30 mai 2018, par JMRoche

HOMELIE DE LA SAINTE TRINITE

Trinité : Unité de Dieu, source d’Amour et de communion entre les Hommes.

Nous célébrons l’unité de Dieu Père qui aime Dieu Fils, et Dieu Fils qui aime Dieu Père dans la communion de Dieu Esprit-Saint de qui procèdent le Père et le Fils. Ce Dieu s’est révélé à ses créatures que nous sommes en tant que Père, puis en tant que Fils et enfin comme Esprit-Saint. Nous sommes rentré dans cette unité trinitaire grâce à Jésus-Christ qui a épousé notre condition humaine, s’est révélé à nous comme frère et a vécu plusieurs années avec nous les humains.

Lorsque prend fin son séjour sur la terre, il remonte avec le corps humain au ciel et nous laisse sur la terre le souffle de vie, c’est-à-dire l’Esprit-Saint. Par ce magnifique geste de communion et d’amour, le Seigneur nous rassure d’abord que notre relation à lui est éternelle. D’ailleurs Il le précise dans l’Evangile de ce jour en ces termes : « moi je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin des temps. » (Cf. Mt 28) Ensuite il nous rassure que son pouvoir divin rayonne aussi bien au ciel que sur la terre. Voici ce que nous rapporte à ce propos le livre du Deutéronome : « C’est le Seigneur qui est Dieu, là-haut dans le ciel et ici-bas sur terre ; il n’y en a pas d’autres » (Dt 4,39) Pour nous introduire dans l’éternité de sa famille Trinitaire, Jésus a rompu son Corps en plusieurs parts et nous en a donné à chacun une. « Prenez et mangez-en tous, ceci est mon Corps, prenez et buvez-en tous, ceci est mon Sang, le sang de l’Alliance éternelle… » Ce Corps et ce Sang sont le signe de notre alliance à Dieu, et symbolisent notre amour et notre communion à nous-mêmes, à l’Eglise et à notre société.

La communion nous donne de pouvoir rester toujours unis à Jésus, confiants à l’amour de Dieu, et de bénéficier du soutien de nos frères et sœurs, en dépit de nos nombreuses déceptions et frustrations voulues et entretenues par les forces ennemies de la vie et de l’Amour.

Dans cette célébration, l’unité de Dieu est proclamée en opposition avec les autres divinités païennes et Modernes. Il y a un seul Dieu tout comme nous avons chacun un seul père et une seule mère. Le hasard du calendrier a voulu que nous célébrions votre première communion en même temps que la fête des mères ; nos mères uniques à qui nous devons un seul mot : merci et un seul geste : les aimer très fortement.

La fête de la Sainte Trinité nous rappelle que Dieu est d’abord don de Lui-même, débordement et source. En ce jour inoubliable, Dieu se donne à toi : Alix, Arthur, Aude-Aimé, Cyprien, Bertille, Joseph, Garance et Pierre. Il vous montre surtout qu’il est un Dieu de communion, un Dieu de relation, un Dieu qui, parce qu’il est trinitaire est éternellement Amour.

Prions pour ces enfants et pour nous-mêmes, afin que nous reflétions la beauté de la Trinité et évangélisions non seulement par la Parole mais, je dirais même, par la force de l’amour vécu. Au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit. Amen.

P. Gabriel TIMINN

SPIP | squelette | Mentions légales | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0